Dans le cadre du FIBE (Festival International Bogso Eséka), l’AISD (Académie Initiatique des Savoirs Différenciés) a entrepris de travailler à promouvoir les candidatures des chefs traditionnels et mbombog du Nyong-et-Kellé aux charges politiques locales.

Si les élections municipales de février 2020 sont en perspective dans cette initiative de l’AISD, il n’en reste pas moins que la question de l’engagement politique des leaders de nos traditions est loin d’être une simple question conjoncturelle.

Dans un article publié par le Quotidien Le Messager, N° 5364 du mardi 20/08/2019, Sa Majesté Jean Felix Ntomp, Chef du village Bogso à Eséka, explique la nécessité, les contours et les enjeux de cette implication politique.

Lire l’article – Source: Le Messager – Numéro 5364 du mardi 20/08/2019

Télécharger le document de la campagne de promotion