About Edouard Yianyinyi

This author has not yet filled in any details.
So far Edouard Yianyinyi has created 84 blog entries.

Le travail des enfants, tout près de nous.

 Alors que la communauté internationale se mobilise pour dire NON au travail des enfants, ils sont nombreux en cette période de grandes vacances scolaires à prendre d’assaut les rues de nos villes pour y exercer diverses activités économiques. Du petit commerce aux tâches nécessitant une réelle force physique, ces jeunes enfants sont, pour la plupart, âgés de moins de 13 ans. Ils sont à la quête d’un hypothétique revenu financier afin de participer activement à la préparation de la prochaine rentrée scolaire, au sein de leurs familles.
Alors, que devons-nous en penser ? Où commence et où s’arrête la légalité de ces activités ?

Riziculture: le Nyong et Kellé fait sa révolution

Du riz expérimental a été semé en avril dernier à Eséka sur des parcelles de la Délégation Départementale de l’Agriculture et du Développement Rural ainsi que dans trois villages de l’arrondissement. Les premières récoltes ont eu lieu aujourd’hui, 12 juin 2019.
De type pluvial, cette variété de riz a la particularité de pousser sur la terre ferme. Il est donc potentiellement cultivable par tous les ménages du département du Nyong et Kellé.
Sur une superficie de 70 m², il est attendu une récolte de 40 kg en moyenne, selon les experts, ce qui constitue un bon rendement.

ENIEG d’Eséka: silence on compose

A l’Ecole Normale d’Instituteurs de l’Enseignement Général (ENIEG) d’Eséka, les futurs instituteurs subissent les épreuves du CAPIEMP (Certificat d’Aptitude Professionnel des Instituteurs de l’Enseignement Maternel et Primaire) depuis le matin du 10 juin 2019.
Les 32 candidats inscrits doivent ainsi prouver qu’ils sont désormais aptes à enseigner les jeunes enfants des écoles primaires de la République.

Lycée d’Eséka: célébration de l’excellence scolaire

Le lycée d’Eséka a organisé une cérémonie de Palmes d’Or Académiques le lundi 10 juin 2019 dans son campus. Cette cérémonie, très courue, comportait plusieurs articulations dont notamment la mise en vacances des élèves des deux cycles.
Le clou de l’événement fut la remise de récompenses aux 7 meilleurs élèves de cet établissement pour célébrer leur brillant travail au cours de l’année scalaire 2018/2019 qui s’ achève.
Bonne vacances à tous !

FIBE 2021, en préparation

Que retenir du FIBE 2019 ?

Selon les centres d’intérêt, certains  auront été marqués par les nombreuses prestations artistiques, notamment les musiques et danses patrimoniales. D’autres ont gardé en mémoire le Forum Economique avec les grandes conférences et tables-rondes sur des thèmes relatifs aux questions culturelles ou au développement en général. On ne saurait oublier le concours de Miss FIBE 2019 qui a tant focalisé l’attention des plus jeunes. D’autres encore se rappelleront toujours la visites des sites touristiques du Nyong et Kellé. Quelques objets acquis pendant l’exposition-vente rappelleront aux uns et aux autres ce que fut ce FIBE 2019.

Au final, un franc succès.

Et pour ne pas dormir sur les lauriers, les organisateurs ont déjà mis le cap sur le FIBE 2021. Tout laisse croire qu’ils sont conscients qu’il leur reste moins de deux ans pour organiser un festival encore plus grand, plus beau…

Pour l’instant, rien ne filtre encore, de ce que seront les innovations de cette édition 2021. Mais ces secrets ne pourront être gardés longtemps. Donc, en temps opportun, nous vous donnerons la primeur des grandes lignes du programme.

Rendez-vous est pris pour le FIBE 2021 !

DOCUMENTS DU FIBE 2019

FIBE 2019 – Images: Concours « Miss FIBE »

Images du FIBE (Festival International Bogso Eséka) 2019, à Eséka (Cameroun), 8 - 13 avril 2019 La compétition pour gagner ...
Regarder...

FIBE 2019 – Images: Dans les studios de Radio Culture FM

Images du FIBE (Festival International Bogso Eséka) 2019, à Eséka (Cameroun), 8 - 13 avril 2019 Pendant le FIBE 2019, ...
Regarder...

FIBE 2019 – Images: Forum économique

Images du FIBE (Festival International Bogso Eséka) 2019, à Eséka (Cameroun), 8 - 13 avril 2019 Le Forum Economique a ...
Regarder...

FIBE 2019 – Images: Chutes de Ndjock

Images du FIBE (Festival International Bogso Eséka) 2019, à Eséka (Cameroun), 8 - 13 avril 2019 Moments inoubliables de communion ...
Regarder...

FIBE 2019 – Images: Exposition vente

Images du FIBE (Festival International Bogso Eséka) 2019, à Eséka (Cameroun), 8 - 13 avril 2019 Pas de festival sans ...
Regarder...

FIBE 2019 – Images: Chefferie de Bogso

Images du FIBE (Festival International Bogso Eséka) 2019, à Eséka (Cameroun), 8 - 13 avril 2019 La plupart des invités ...
Regarder...

Cacao-culture dans le Nyong et Kellé: Vers la production d’un cacao d’excellence

Organisée par le Conseil Interprofessionnel du Cacao et du Café du Cameroun (CICC), une réunion de sensibilisation sur le thème « La gestion des Centres d’excellence et le marché du cacao de qualité » s’est tenue le lundi 03 juin 2019 à Bot-makak, .
Le cacao dit « de qualité » est actuellement quoté à plus de 2000 F CFA le kilogramme. Il est très recherché sur le marché de niche des maîtres chocolatiers Européens. La société coopérative des producteurs de cacao du Nyong et Kellé (SOCOPROCANYK), bénéficiaire de cette formation, a produit en échantillon de 03 tonnes de ce cacao d’excellence au cours de la saison cacaoyère 2017 – 2018. Un test réussi qui attise l’intérêt du marché international et justifie l’initiative du CICC.

Faits divers: Portrait de la victime du récent meurtre de Messondo

Tchek Mahop Emmanuel est né le 24 Décembre 1989 à Hikoamalep dans l’arrondissement de Messondo, département du Nyong et Kéllé, de Mahop Ntep Belvie et de Ngo Mbog Lucie. Il fait ses études primaires dans son village à Bitchoka, études sanctionnées par l’obtention d’un CEPE (Certificat d’Etudes Primaires Élémentaires). Il se rend à Eséka pour des études secondaires qu’il poursuit jusqu’en classe de 4eme année F3 (électricité)…
Troisième enfant d’une fratrie de 7 et aîné des garçons, il interrompt ses études et retourne au village après le décès de son père survenu en 2012 afin de se consacrer, aux côtés de sa mère, aux travaux agricoles, notamment la culture du palmier à huile. Comme beaucoup de jeunes de cette contrée, il travaille aussi dans la florissante mais illégale industrie d’exploitation forestière. Avant la fatidique nuit du 1er au 2 juin 2019 où il a trouvé la mort, il occupait un emploi temporaire d’accompagnateur des services du cadastre du Nyong et Kellé dans la pose des bornes devant délimiter les terres de son village.
Il laisse une veuve et trois enfants.
Un avenir brisé, les espoirs déçus d’une mère et de toute une famille qui voyait ce fils reprendre le flambeau laissé par feu son père.
Que son âme trouve le repos éternel et que la divine providence veille sur sa descendance !.

Faits divers: Meurtre au couteau à Messondo

Samedi dernier, 1er juin 2019, un meurtre au couteau a été perpétré dans le village Bidjocka, arrondissement de Messondo, département du Nyong et kellé.

Un jeune originaire de la partie septentrionale du Cameroun a assassiné froidement un natif de cette localité. Selon certaines sources, les deux jeunes gens jouaient aux cartes pendant que d’autres, non loin de là, regardaient à la télévision la finale de la Champions League.

Ce crime a mis la ville en émoi. Les populations sont sur le pied de guerre, depuis ce matin du 03 juin, et réclament le départ immédiat de tous les « étrangers ». C’est certainement dans ce mouvement de colère qu’une case a été détruite. (voir photos).

Ce crime vient exaspérer les tensions inter-communautaires dans ce département déjà en proie à une insécurité grandissante.

Plus de détails dans nos prochaines publications.

Education: Vivent les vacances !

Les écoles maternelles du Nyong et Kellé disent au revoir à l’année académique 2018-2019. A cet effet, des cérémonies de départ en vacances sont organisées dans la plupart de ces établissements scolaires. En vitrine ce 29 mai 2019, l’Ecole Maternelle Catholique Sainte Thérèse d’Eseka.